30 ans et des poussières que je fume. Avec quelques tentatives d'arrêt dont le plus long dura 2 ans et 20 kg de plus!J'avoue qu'avec mes problèmes de dos, il ne fait pas bon du tout de prendre du poids. A chaque tentative d'arrêt c'est le même topo. Je ne fume plus donc je mange. Je mange donc je grossis, je grossis, donc mon dos souffre...et je refume de plus belle en essayant de perdre mes kilos...et c'est reparti pour un tour!

 

Ahhh faible que je suis! Ben non je ne suis pas faible, va de retro, personnes bien pensantes, qui pensent pour moi que c'est une question de volonté, de santé, de...blablabla blabla bla! J'ai quasi tout essayé mais rien n'y fait, je fume (enfin je fumais toujours)


Mais un jour, une jeune demoiselle que je connais un peu et dont le papa fut cher à mon coeur pendant quelques années m'annonça que son père avait arrêté de fumer! IMPOSSIBLE! Pas lui qui fumait 2 à 3 paquets de cigarettes king size! Avait il une maladie terrible pour avoir arrêté si radicalement?

Et bien non, il ne fume plus parce qu'il vapote. Oui oui ça existe!

Je connaissais cette "mode" de la cigarette électronique mais sans plus de détails. Mais ma curiosité s'en trouva fort piquée face à une telle révélation d'arrêt quasi instantané! Pourquoi pas moi? Pourquoi pas nous d'ailleurs, puisque mon chéri fume aussi et un peu plus que moi. Les concerts de toux du matin en duo, c'est pas beau. Les odeurs de tabac dès potron minet, Junior n'aime pas, lui qui est le seul à ne pas fumer.

Alors plus d'une semaine de recherches sur internet pour en savoir un peu plus.

http://www.cigarette-électronique.com/comment-marche-la-cigarette-electronique.html

Un premier achat mais sans liquide adéquat. La Suisse interdit la vente de liquide de vapotage avec nicotine, mais on peut en commander dans d'autres pays. Mon chéri encore plus curieux et enthousiasmé que moi a sauté le pas et il a réduit sa conso de clop de plus de la moitié. Moi j'en suis à une ou 2 cigarettes par jour, mais avec l'impression que..c'est pas bon au goût. Mes e liquids dans mon e-cigarette m'apportent la sensation de fumer, un meilleur goût en bouche sans les inconvénients du tabac: je n'empeste pas les lieux où je vapote, je ne tousse plus, je ne bouffe pas comme 4 pour compenser, je ne suis pas nerveuse, et je garde mes habitudes de fumeuse.

Je n'ai pas vraiment arrêté de fumer,côté geste et apport de nicotine (dont apparemment je ne peux me passer) mais je n'inhale plus les quelques 400 produits toxiques présents dans la combustion d'une cigarette et je m'en porte bien. J'ai trouvé un moyen qui me convient de prendre soin de moi, de mon entourage et j'y trouve du plaisir, d'autant plus que nous le partageons à 2.

 

e cigarette

L'investissement peut paraître lourd au départ (environ 50 euros) mais une fois le matériel acquis, les recharges de liquide entre 4 et 6 euros pour l'équivalent d'une cartouche de cigarettes normales c'est une sacrée économie!

Ce n'est pas un moyen d'arrêter de sussoter un truc qui fume, mais le moyen d'arrêter d'avaler des tonnes de produits reconnus toxiques, même si la toxicité des e-liquides n'a pas encore été étudiée par les milieux autorisés. Si certains de mes lecteurs sont intéressés, le forum mis en lien donne tous les renseignements nécessaires. Une mine!!!

Et vive la vapote, n'est pas mon chéri?